Devenir assistant maternel

Insertion, retour à l'emploi Enfance, famille, jeunesse

L'assistant maternel est un professionnel de la petite enfance qui accueille jusqu'à 4 enfants mineurs généralement âgés de moins de 6 ans. L'accueil se fait à son domicile ou dans une maison d'assistantes maternelles.

Pour devenir assistant maternel, il est nécessaire d’obtenir un agrément qui est délivré par le Président du Département du Nord.

Qui peut demander un agrément ?

Les critères d'agrément sont liés à la fois au candidat et au logement.

Le candidat doit :

  • avoir un état de santé compatible avec l’accueil d’enfants
  • maîtriser le français oral
  • ne pas avoir d’antécédents judiciaires susceptibles de mettre en cause la sécurité ou la moralité des enfants accueillis. Les antécédents de l’ensemble des personnes majeures vivant au domicile sont pris en compte (casier judiciaire).

Motivation et connaissance du métier

Au-delà du fait d’apprécier le contact avec les jeunes enfants, le candidat assistant maternel doit avoir conscience que l’accueil d’enfants est un métier à part entière, porteur de contraintes et de responsabilités. 

Savoir être et savoir-faire en matière de petite enfance

Même si le candidat bénéficiera d’une formation en amont de l’accueil, il doit au préalable être capable d'une grande adaptabilité.

Capacité d’organisation et d’adaptation

Le candidat doit faire preuve d’autonomie en termes d’organisation personnelle pour le métier et les relations avec l’employeur. La disponibilité du candidat est étudiée : organisation personnelle, ses contraintes familiales...

Expérience en matière de prise en charge de jeunes enfants

Que ce soit en établissement d’accueil de jeunes enfants ou en accueil de loisir maternel, l'expérience est considérée comme une plus-value.

Exigences en matière de sécurité et d’hygiène

L’évaluation prend en compte la conformité du lieu d’accueil aux règles élémentaires d’hygiène et de confort (propre, clair, aéré, sain, correctement chauffé) et la capacité du candidat à prévenir les risques d’accidents domestiques (escaliers, médicaments…), les risques d’exposition au danger (armes, puits, mares…) et à accepter les aménagements nécessaires prescrits par la PMI.

Présence d’animaux au domicile

La présence d’animaux dangereux ou de nouveaux animaux de compagnie impose une évaluation des conditions de sécurité et d’hygiène.

Habitat

Les dimensions du logement peuvent avoir un impact sur la capacité d’accueil accordée. L’espace doit être suffisant pour permettre de respecter le sommeil, le repas, le jeu, l’intimité... Le logement en habitat collectif sans ascenseur influe sur la capacité d’accueil autorisée. La sécurité des déplacements est analysée.

Environnement tabagique

Un environnement tabagique n’est pas favorable à l’accueil de jeunes enfants.

Qualités et compétences professionnelles

  • sens des responsabilités
  • disponibilité et discrétion professionnelle / respect du secret professionnel
  • capacité d’écoute – bienveillance – respect/non jugement
  • patience – dynamisme - tolérance
  • capacité d’observation de l’enfant
  • capacité relationnelles avec les parents-employeurs, les services de Protection Maternelle et Infantile (PMI) et autres acteurs petite enfance
  • capacité à comprendre et à se conformer aux obligations réglementaires et administratives

Conditions de travail

Les conditions de travail peuvent varier en fonction des besoins des parents-employeurs. Les horaires peuvent donc être irréguliers, postés et atypiques.

Pour chaque enfant accueilli :

  • un contrat de travail écrit doit être établi entre l’employeur et l’assistant maternel
  • un projet d’accueil est fortement recommandé. Il tient compte du rythme et des besoins particuliers de l’enfant.

Différents lieux d’exercice sont possibles :

  • au domicile de l’assistant maternel
  • en crèche familiale
  • en Maison d’Assistants Maternels (MAM)

Comment devenir assistant(e) maternel(le) ?

1 -  Vous faire connaître

Prenez contact avec le Pôle PMI santé le plus proche de chez vous (carte ci-après)

2 - Réunion d'information

Vous serez ensuite convié à une réunion d’information préalable au cours desquelles le dossier de demande d’agrément vous sera remis. 

3 - Construction du projet d'accueil

Vous construisez votre projet d'accueil et renvoyez votre dossier complété en recommandé avec accusé de réception. Il peut également être remis en main propre au Pôle PMI Santé.

4 - Vérification du dossier

Le Pôle PMI Santé vérifie sous 15 jours la complétude du dossier et réclame le cas échéant les pièces manquantes puis envoie un récépissé de dossier complet qui précise le démarrage de l’instruction et les délais. Une information détaillée sur la procédure est jointe.

5 - Entretien et visite à domicile

Le Pôle PMI Santé effectue un entretien à domicile pour 

  • évaluer vos capacités éducatives et relationnelles
  • évaluer les conditions d’accueil et de sécurité
  • rencontrer éventuellement votre conjoint, vos enfants

Un entretien complémentaire est parfois sollicité avec un psychologue de PMI.

Un rapport de visite d’agrément est rédigé.

6 - Décision

Les services départementaux disposent de 3 mois pour notifier leur décision.

En cas de décision défavorable, vous avez la possibilité de faire appel de la décision par recours administratif ou recours contentieux dans un délai de 2 mois à compter de la date de réception du courrier.

En cas de décision favorable, vous entrez dans le processus de formation obligatoire.

7 - Formations obligatoires

  • formation initiale de 80 h
  • formation gestes premiers secours de 8h

À l’issue de chaque module de formation, un contrôle de connaissances sous forme d’un questionnaire à choix multiple d’une durée d’une heure est organisé. L’évaluation des acquis est considérée comme réussie si l’assistant maternel a obtenu une note supérieure ou égale à 10/20 à chaque module.

En cas de note inférieure à 10, il n’est pas autorisé à exercer l’activité d’assistant maternel.

8 - Obtention de l'agrément

Après réussite du contrôle de connaissance, vous obtenez un agrément. Celui-ci précise le nombre et l’âge des mineurs que vous êtes autorisés à accueillir simultanément ainsi que les modalités de cet accueil. L’agrément est délivré pour 5 ans au cours desquels le service de PMI assure le suivi et le contrôle de ces conditions.  

 9 - Formation obligatoire

Dans les 3 ans qui suivent le premier accueil l'assistant familial doit suivre 40 heures de formation d'approfondissement pour conserver son agrément.

Ces formations sont organisées et financées par le Département du Nord.

10 - Évaluation 

Les formations sont validées par la présentation à l’épreuve de l’EP1 (Accompagner le développement) et l’EP 3 (Exercer son activité en accueil individuel) du Certificat d'Aptitude Progfessionnelle (CAP) Accompagnement Éducatif Accueil Petite Enfance. Cette évaluation passe par 2 épreuves :

  • épreuve écrite de 30 minutes
  • épreuve orale de 35 minutes

La réussite ou l’échec à ces épreuves n’a pas d’incidence sur votre agrément. Seule vous est faite l’obligation de vous y présenter.

Si vous ne vous présentez pas aux épreuves, votre agrément ne sera pas renouvelé. 

En savoir plus sur le CAP Accompagnement Éducatif Accueil Petite Enfance
Consultez le guide complet pour devenir assistant maternel (PDF - 2.6 Mo)
Consultez les modifications des conditions d'agrément et les capacités d'accueil des assistants maternels liées au décret du 14 décembre 2021

Carte des pôles PMI santé

Boite à outils des assistants maternels

Pour accompagner les assistants maternels dans l'exercice de leur métier, le Département leur propose une boîte à outils de différents documents ou liens vers des sites ressources.

Boîte à outils des assistants maternels

Ce contenu vous a-t-il été utile ?